Rechercher
  • Stéphanie Loré

"Ce que l'on sème" Regina Porter chez Gallimard


James Vincent Junior est un jeune homme séduisant et un excellent élève. Il termine brillamment des études de droit et devient enseignant à l'Université de Colombia. Marié à Sigrid, il aura un fils, Rufus. Une vie de rêve ?

Agnes Miller est une jeune femme noire à l'avenir prometteur. Son premier vrai rendez-vous amoureux prend un tour différent de celui qu'elle désirait quand la voiture de son cher et tendre se fait arrêter sur une route déserte par la police locale. Un évènement tout sauf anodin en ces années 60 où la ségrégation raciale est virulente. Quelques heures qui transformeront à jamais sa vie et sa vision du monde. Un cauchemar ?

Deux familles, l'une blanche, l'autre noire, aux destins croisés et entremêlés, depuis les années 50 jusqu'à l'élection de Barack Obama (2008).


L'auteure a pris le parti de raconter ces vies de manière non linéaire, pourtant pas aléatoire, un évènement en appelant un autre, un mot faisant écho à un autre. Elle donne ainsi l'impression de ne s'adresser qu'à nous lecteur, de nous raconter sur le vif l'intime d'histoires dont elle se souvient de façon éclatée, se laissant aller aux souvenirs et à ce qu'ils soulèvent d'émotions. Elle émaille son roman de photos d'alors qui viennent lui ajouter des accents de vérité. Avec elle, nous parcourons six décennies de l'histoire des Etats-Unis : le racisme violent; la guerre du Vietnam qui a profondément marqué les hommes, les rongeant de l'intérieur, en projetant certains dans la folie, d'autres dans des paradis artificiels; les combats sociaux et moraux; la mort de Marin Luther King; les femmes pionnières : Bessie Coleman, Lee Krasner.

Le style imite la fureur de la vie, son côté brouillon et surprenant. L'auteure s'interroge sur ce qu'est être heureux, un état qui passe par le fait d'assumer qui l'on est envers et contre tout, contre tous. Etre heureux c'est apprendre que nous avons le choix, d'autres vies possibles et que le plus important est d'être "là", présent, conscient. C'est se battre et se dire que l'on n'est jamais trop vieux pour bâtir des châteaux.


Un premier roman exemplaire, talentueux, incomparable.

8 vues0 commentaire

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon