Rechercher
  • Stéphanie Loré

"Whiskey" Bruce Holbert chez Gallmeister


Chaque roman que j'ai lu édité par Gallmeister laisse en moi une forte empreinte. "Whiskey" ne fait pas exception, écrit avec les tripes, d'une plume trempée dans un encrier de violence.

Nous suivons des frères, Andre et Smoker, deux bras cassés, deux têtes brûlées. Cela promet d'être rock'n'roll !

Andre est un homme assez taciturne, un enseignant doué apprécié de ses élèves qui voient en lui un confident. Il est marié à Claire, également enseignante, qui veut divorcer. Elle ne sait pas vraiment pourquoi, une décision maladroite à l'image de leur histoire. Deux êtres faits l'un pour l'autre qui peinent à trouver les mots pour se dire. Andre, quoi qu'il fasse, a toujours la terrible impression d'être roué de coups, sauf avec Claire. Un beau gâchis donc... comme l'est l'histoire de Smoker, séducteur de compétition et adorateur du dieu whisky, sans travail fixe, bagarreur et sans peur - ce qui est dangereux, n'est-il pas ? La tendresse l'irrite et peu lui importe de réparer les dégâts qu'il provoque. C'est un dur, un authentique !

Il est vrai que leurs géniteurs n'ont guère dispensé une éducation bienveillante et modèle. Difficile de grandir entre un père as du mensonge et une mère, certes intelligente, cependant rebelle et à couteaux tirés presque constamment. Une alliance détonante aussi fascinante que traumatisante.

Pour l'heure, nous embarquons avec les deux compères et leur poilu comparse, un ours de cirque - que l'un veut tuer et l'autre garder en vie -, dans la quête de Birdy, la fille de Smoker que Dede, sa gracieuse mère, a confiée aux mains un peu trop aimantes d'un gourou des bois. Smoker qui n'a jamais fait montre d'une fibre paternelle se découvre soudain un rôle de père, viril et protecteur. Il est décidé à aller au finish. Rock'n'roll, je vous dis !


Bruce Holbert nous livre une histoire hallucinée, incroyable, aussi intense que le plus tourbé des purs malts. Ajoutons ici que le whisky est par ailleurs un caractère à part entière du roman.

Ses personnages ne connaissent pas la mesure, menés par un dangereux cocktail composé de folie, d'amour et de violence - intérieure et exprimée. Tous pénètrent avec ténacité dans les contrées interdites de l'amoralité.

L'auteur aborde des questions intimes et universelles : jusqu'où peut-on aller pour l'autre que l'on aime ? quelle est notre part sombre ? comment être un père ? comment être un frère ? plus encore, comment être soi ?

Fort, drôle, trash, cash, étourdissant, inoubliable !


8 vues0 commentaire

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon